LA LONGUE ROUTE DES COMBATTANTS

Anciens combattants marocain-Indigénes

Loic LE LOET

Les anciens combattants viennent à Bordeaux à compter de 1985 pour réclamer la revalorisation du point d'indice de leur retraite "cristallisée" par le parlement en 1959.© Loïc Le Loët


This post is also available in: Anglais

​​Les anciens combattants marocains (Indigènes) engagés sous le Protectorat ​français ​et ayant participé aux différents conflits impliquant la France​,​ ​pour rappel ils étaient des campagnes de la Grande Guerre puis de la  ​Deuxième guerre mondiale​ ​​et ​​de l’​ Indochine, ​de l’​Algérie, ​puis de ​Madagascar​. Ils​ viennent​ en France ​ réclamer à  l’État la « décristallisation » du point d’indice de leur retraite votée par le parlement en 1959.​ A Bordeaux, région militaire dont ils dépendent administrativement​​, ils ont été accueilli par des bénévoles, puis par le Diaconat et par la suite par la Sonacotra (dont l’objectif de départ  était de loger les jeunes travailleurs migrants) puis par Adoma nouvel acronyme de la Sonacotra, sans compter les marchands de sommeil.

Pays : France
Région : Aquitaine
Lieu : Bordeaux-Adoma

Nombre de photos : 21