LES ENFANTS DE LA BROUSSE

Programme de Solidarité Internationale

Jean-Jacques FLACH

This post is also available in: Anglais

Madagascar est 155ème sur 187 dans les pays les plus pauvres du monde !

Les injustices se creusent de plus en plus dans les pays développés mais que se passe-t-il dans les pays sous-développés ?

Durant plus de 15 jours, j’ai décidé de participer au Programme de Solidarité Internationale avec l’Association Ecoles du Monde de Madagascar. Cette association est présidée par Charles GASSOT, elle a déjà construit 15 écoles en brousse dans la région Nord-Ouest de Madagascar et creusé plus de 150 puits.

L’objectif est de sédentariser les populations de brousse afin d’éviter qu’elles n’aillent rejoindre les bidonvilles de Tananarive où l’on constate une forte croissance de la délinquance.

Le programme que j’accompagne se situe à 40 kilomètres de Mahajanga. Il a pour but d’équiper un complexe scolaire en panneaux photovoltaïques afin d’assurer la venue de la fée électrique indéfiniment au détriment d’un groupe électrogène bruyant, polluant et économiquement hors de prix.

L’arrivée de l’électricité assurera l’eau courante à l’école, la conservation des aliments dans la cantine ainsi que l’hébergement du personnel ; ceci devrait permettre de maintenir la population en brousse.

Grâce à cette sécurisation en électricité, l’école se dotera prochainement d’ordinateurs qui seront utilisés à des fins pédagogiques.

L’école de Besely scolarise 123 enfants. Ils marchent quotidiennement dans la brousse plus de 7 kilomètres, en chemin pour recevoir l’enseignement des professeurs !

L’accès à l’éducation et à la culture sont essentielles pour ces familles d’agriculteurs vivants avec un revenu de quelques euros par mois.

La réussite de cette opération nécessite la transmission technique afin qu’ils deviennent autonomes et cela se traduit par l’apprentissage et la sensibilisation des utilisateurs aux économies d’énergie et de l’eau mais aussi une formation à la petite maintenance des équipements installés.

Les enfants de la brousse ont droit à l’éducation, à la lumière et à l’eau courante. Lors de mon intervention, et à travers des échanges et des rencontres, ils m’ont donné beaucoup d’Amour, de simplicité et de sincérité.

« Ecoles du Monde – Madagascar » rend le quotidien d’enfants depuis des années plus facile à vivre et permet de rendre la vie plus belle.

L’idée principale est d’assurer un avenir meilleur à tous ces enfants.

La Vie des enfants sera définitivement changée, à eux d’écrire leur histoire.

Photographies FLACH Jean Jacques
2019 - 2019